Présentation

Photo Mairie.jpg

Notre Commune et son histoire
 
Avec plus de 6 000 habitants, s’étirant sur les bords de l’Orge, Egly se situe à l’ouest du département de l’Essonne dans le canton d’Arpajon.
C’est au XIIème siècle que l’on trouve des traces d’Egly, qui s’écrivait alors « AGLIOE » ou « EGLEIOE ». Des formes voisines de ce nom comme « AGLATI » signifiaient « lieu propice aux labours, entouré de haies » et expliquerait l’origine de la dénomination des habitants d’Egly, les Aglatiens.
Dès son origine, l'histoire d'Égly est liée à celle de Boissy-sous-Saint-Yon, dont la paroisse d'Égly est cependant distincte. Buchard de Vaugrineuse, propriétaire de terres à Égly, est mentionné dans un document daté de 1100. Vers l'an 1200, Yolande de Coucy est dame d'Égly et de Boissy. Elle fait don de plusieurs arpents communaux à ces deux villages.
Le village d'Egly est érigé en paroisse dès le XIIIe siècle et le restera jusqu'au milieu du XVIIe siècle où il est rattaché à la cure de Boissy-sous-Saint-Yon.
 
À partir du xviie siècle, les seigneurs d'Égly sont également ceux d'Ollainville : la famille de Marillac, Mme la duchesse de Lauzun, le sieur Boucot.
A la Révolution, la terre d'Egly appartenait au maréchal de Castries, seigneur d'OllainviIlle et de Bruyères-le-châtel
 
Dès 1865, la commune est desservie par la ligne de chemin de fer Paris - Tours, qui passe à Dourdan et à Vendôme, et la gare d'Égly-Ollainville est créée vers 1890. Ce bourg, à vocation agricole, compte 300 à 350 habitants dans les années 1930 et connaît une expansion rapide à partir de la Seconde Guerre mondiale.
 
En 1981, la commune a entrepris la réalisation de la Zone d’activités des Meuniers. Corrélativement, elle a poursuivi son développement commercial par la création de la Z.A.C. Saint-Pierre.
 
C’est en sa séance du 4 juin 1982 que le Conseil Municipal d’Egly a adopté son blason qui a été ensuite homologué par la Commission Nationale d’Héraldique. Ce blason se
décrit « au fond rouge, avec un loup d’or de profil, aux crocs d’argent, marchant la tête tournée vers la gauche, avec au sommet un chef d’azur avec trois fleurs de lis d’or ». Le loup représenté, trouve son origine dans la tradition ancienne, dont on ne connaît pas l’explication exacte, qui veut que les habitants d’Egly aient été surnommés les Loups, ce qui aurait pu être à l’origine du hameau de Villelouvette. En revanche, le chef d’azur aux trois fleurs de lis d’or, rappelle les armes de l’Ile-de-France.
 
Le bourg comporte aujourd'hui plusieurs espaces d'habitations : le centre ancien, développé autour de l'église et de l'hôtel de ville, les immeubles implantés à proximité de la commune d'Arpajon, la Mare aux Bourguignons et le hameau de Villelouvette.
 
La commune d’Egly est un site pouvant figurer dans l’Histoire de l’Eau avec une multitude de lieux rappelant l’eau. La dénomination des différents lieux à Egly en est d’ailleurs très significatif.
-       La Mare Souillet : le terme Souillet vient du vieux français (XIIème siècle) et signifie « endroit où le sanglier aime à se vautrer » ce qui laisse penser que cet endroit était marécageux ;
-       La Mare du Châtelet ;
-       La Mare Saint-Pierre ;
-       La Mare des Bourguignons ;
-       La Fontaine d’Aspaix
Les lieux La Mare Saint-Pierre, la Fontaine d’Aspaix et La Mare des Bourguignons sont dédiés soit à des Saints, soit à des occupants, mais le terme Mare est représentatif de la consistance des leux.
-       La Mare des Petits Saules ;
-       Les Bouleaux ;
-       Les Joncs ;
Autre dénomination significative, Les Joncs, La Mare des Petits Saules et Les Bouleaux étant des endroits propices aux arbres aimant les lieux humides ;
-       Les Glaises ;
-       La Marnière ;
Quant aux lieux dits, La Marnière et Les glaises, ils font état des terres humides ou rétentrices d’eau.
-       La Longue Mare ;
-       Le Dessous de la Mare Saint-Pierre ;
-       Le Fossé des Quatorzième ;
-       Le Ruisseau ;
-       La Grand Ile.
 
​​​​​​​Sur tout le nord du territoire, la Commune d’Egly s’étire sur les bords de l’Orge. Cette rivière délimite Egly de la commune d’Ollainville.

                                                                             

Plan Egly Patrimoine.jpg